10/10/2012

Bay window

J'ai passé un temps de malade et foutu un bordel sans nom à sabler le bay cet été pour un résultat bof. Enfin si, le résultat est bien, mais le rendement ne l'était pas du tout.

Changement de tactique.

Un pote Polonais m'a ramené du décapant made in chez lui.

sablage, bay window, combi, restauration

Pour faciliter et accélérer le travail du produit, j'ai fait des lignes dans la peinture au cutter. Ca donne une "zone d'attaque" au produit.

vw, combi, transporter, vanagon, electrolux, rm184

J'ai poncé une partie du combi avec des disques abrasifs de grands diamètres sur la disqueuse. Ca marche pas mal et ça va assez vite, mais ça chauffe assez bien et ça marque la tôle si on y va trop fort. => Risque de voir apparaître les griffes à travers la peinture plus tard.
En plus, la poussière de peinture vole partout.

Le décapant chimique demande plus d'huile de coude, mais fout moins le bordel. Il faudra quand même poncer tout jusqu'à la tôle.

vw, bay window, camper, van

Parallèlement, j'ai poli les chambres de combustion du 1600 de la cox.

vw, bay window, camper, van

21:58 Écrit par J-F | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.